La route du Café au nord du Nicaragua...

01/02/2017

La Route du café couvre cinq départements du Nicaragua, Estelí, Jinotega, Madriz, Matagalpa, et Nueva Segovia, elle a été développée avec pour objectif de faire connaître la diversité gastronomique, écologique, culturelle et touristique de cette région. Tout au long du parcours, qui permet de découvrir plusieurs plantations de café et de tabac, les voyageurs auront la possibilité d'être hébergés dans des maisons d'hôtes typiques ou de petits hôtels qui ont su préserver toute leur authenticité loin des complexes surdimensionnés.

A Matagalpa, les touristes pourront mieux comprendre l'histoire de la région intimement liée à la production des grains en découvrant le Musée national du café, et aussi la production de tabac tandis que Jinotega est le lieu idéal pour tester les cafés « gourmet », les plus réputées sont en effet à portée de main ou plutôt de bouche.
Estelí offre de magnifiques paysages à ses promeneurs, il est situé à proximité de plusieurs parcs naturels (Cerro Tisey-La Estanzuela, Miraflores-Moropolente, Canta-Gallo et La Patasta), un environnement privilégié qui ne manquera pas de captiver les visiteurs nationaux et internationaux amoureux de Nature.

Madriz est connu par les gourmands en raison de ses succulentes pâtisseries, toujours accompagnées d'une tasse de café bien sûr. Nueva Segovia, ville révolutionnaire et très riche du point de vue historique, est l'endroit idéal pour approcher les cultures indigènes parmi lesquelles la communauté Chorotega qui a su préserver les traditions ancestrales en témoigne son riche artisanat.


Selon les autorités, cette nouvelle route du café devrait attirer 20 % de touristes en plus par rapport à l'année 2012, cette année ce sont 12 000 touristes qui sont attendus c'est-à-dire 2000 de plus que l'année dernière. Harold Ramos Orozco, président du réseau nicaraguayen de tourisme rural communautaire, Renitural, a indiqué que durant les premiers mois de l'année 6000 touristes ont visité la Route du café parmi lesquels 50 % de visiteurs nationaux, 30 % de touristes en provenance d'Amérique centrale, 10 % de visiteurs nord-américains, 9 % de voyageurs européens et 1 % de touristes sud-américains. Les touristes visitant la route du café dépensent environ 40 à 45 $ américains par jour.